fbpx

Ne vous laissez pas influencer… par les influenceurs

Par Miss Za

Que ce soit dans la mode, dans la beauté, en  cuisine , pour les voyages  mais aussi en déco, les influenceurs,  on ne parle que d’eux . Mais peut-on se fier à leurs conseils? Doit-on à tout prix leur faire confiance et nous baser sur leurs avis ? Dans cet article, je vais vous donner mon point de vue sur ce dictât du marketing .

C’est quoi un influenceur ?

Ils sont beaux, elles sont jeunes, belles et  nous font partager leur vie de rêve sur les réseaux sociaux. Que ce soit sur Instagram, Youtube mais également Facebook ou sur leur blog, ces influenceurs ont 30 millions d’amis (toute ressemblance avec le titre d’une émission sur nos amis les bêtes n’est que fortuite…). Ce sont les stars du web. Sortis de nulle part, les influenceurs mènent la danse grâce à un à leur popularité.  Ils partagent leur passion en postant régulièrement des articles, des photos, des tutos sur les réseaux sociaux. Ils ont entre 20 et 30 ans sur Instagram et entre 30 et 40 ans sur les blogs. L’objectif principal de la majorité d’entre eux : obtenir le maximum de « like », avoir de plus en plus de « followers » ou un max de commentaires sur leurs publications. Oui, je vous entend déjà me dire : « Quel mal y a-t-il à cela ? Chacun sa « life »  ! » Oui, chacun sa vie,et moi-même je vous propose mes avis, je partage ma passion sur mon blog.  Là n’est pas le problème, c’est clair. Recadrons donc les choses.

Blogeur, instagrameurs, youtubeur…et les influenceurs

Depuis l’apparition et la prolifération des réseaux sociaux, avoir une page Facebook, un compte Instagram une chaîne Youtube est devenu quasiment incontournable. On peut simplement avoir envie de rester en contact avec des amis ou partager notre quotidien avec nos proches. C’est un moyen parmi tant d’autres pour créer ou maintenir des liens. On peut également vouloir partager sa passion, parler de ses voyages, de cuisine, de maquillage, montrer ses dernières trouvailles (la perceuse sans fil géniale, ultra maniable, insonore, avec des paillettes et des plumes achetée dans le magasin de bricolage d’un village du Périgord…..heu….je ne l’ai pas encore trouvée mais je ne désespère pas ! lol). On peut juste avoir une passion pour l’écriture, comme c’est le cas pour la majorité des bloggeurs, et utiliser ce medium pour enfin assouvir ses envies. Tous ces objectifs sont très nobles. Je ne dirais pas le contraire, puisque moi-même j’en fais partie ! Mais là où il y a maldonne, c’est lorsque l’on décrète, ou que l’on fait croire, que sous prétexte que l’on a trente millions d’amis.. heu…. de followers, on devient automatiquement THE spécialiste, The penseur, et que tout ce que l’on dit est parole d’évangile. Là, je dis NON ! Et les influenceurs, si vous regardez bien, c’est ce qu’ils font (non ! ils ne disent pas non…) et car ils s’auto décrètent  nouveaux gourous de la société.

La notoriété ne fait pas l’expert

Prenons un exemple concret. Je me ferais surement lapider avant  la fin de cet article,  mais ce n’est pas grave, j’assume. Prenons donc l’exemple d’une « influenceuse » qui n’utilise pas que les réseaux sociaux mais passe également directement à la télé : je vais parler de Christina Cordula (Quoi ? Tu ne connais pas Christina ??? Mais mas chérie, ça ne va pas du tout ça !!!).  Donc, notre chère Christina, ancien mannequin, s’est rendue célèbre surtout grâce à son émission « Les reines du shopping » . Elle a fait des études de journalisme et de communication. Elle est devenue pour des milliers de téléspectatrices, THE référence en matière de mode et maquillage. Si je partage le même avis qu’elle concernant les leggings, (à proscrire de votre garde robe si vous pensez que leggings = je peux mettre juste un t-shirt avec et je suis super bien habillée !), en quoi une diplômée en journalisme et communication peut faire la pluie et le beau temps dans la garde de robe de « madame tout le monde qui veut s’habiller stylé » ? Pourquoi ne dois-je pas assortir mon sac à ma tenue sous prétexte que c’est quelconque ou que ça ne se fait plus ? Personne ne lui a jamais demandé à Christine pourquoi elle porte toujours des créoles aux oreilles avec des mégas hyper gros colliers ? N’y a-t-il pas trop d’infos en même temps dans ce cas (pour celles qui ne connaissent pas, c’est un de ses leitmotiv : pas plusieurs infos en même temps) ? Je ne remets pas en question le port de créoles (moi-même , j’adoreeeee), je ne remets pas en questions les compétences de Christina . Ce que je souhaite dire c’est que ce n’est pas parce que Christina dit ça que c’est comme ça, point barre . On peut suivre ses conseils si on en a envie. Mais on doit surtout ne pas suivre les conseils de Christina, Jennifer, Paméla ou Isabelle simplement parce qu’elles sont suivies pas leurs trente millions d’amis. Ce n’est pas parce que la palette de rouge-à-lèvres de Séphora a un super rendu dans le dernier tuto Youtube de Carla que vous devez l’adopter. Vous aimez les leggings et les assumez ? Et bien, libre à vous de les porter. Ce n’est pas ça, justement,  « avoir du style » ? . Les autres vous trouverons peut être mal habillée et alors ? Vous êtes libres de faire ce que vous voulez à partir de moment où ça vous ressemble, que ça vous fait plaisir et que vous vous sentez bien.  Bon, mais qu’est-ce que ça a avoir avec la déco ? J’y arrive …

Les influenceurs et la déco

Et bien, en décoration d’intérieur c’est pareil. Car là aussi, des Christina, il y en a. On a tous ou presque tous entendu parler de Valérie Damidout et de son émission D&CO, ou de Stéphane Plaza qui nous relooke en deux temps trois mouvements des appartements ou maison et fait de grottes préhistoriques des villas de luxe afin qu’on puisse enfin les vendre au prix du marché. Stéphane qui s’évanouit de plaisir devant des doubles vasques, qui fait des crises d’urticaire devant des fleurs artificielles. Et on s’empresse tous de jeter nos charmantes plantes vertes en plastique parce que Stéphane a dit…ou on harcèle notre mari pour avoir nous aussi notre double vasque dans notre salle d’eau riquiqui parce que Stéphane a rit (heu…vous avez vu le jeu de mot…stéphane a rit…quiqui…riquiqui….bon, j’arrête).  Le rose poudré est à la mode cette année ? Mais oui, on l’a dit à la télé. On le voit partout sur Pinterest. Courrons acheter de la peinture et repeignons notre salon en rose poudré, en bleu Klein. Quoi ? On a toujours détesté le rose ? Mais non, on s’était trompé. Quoi ? Au bout de trois mois on ne supporte plus le bleu Klein du couloir, ce long couloir où l’on a mis de beaux miroirs ou des chapeaux à la place des abat-jours parce que notre instagrameuse préférée a fait la même chose sur son blog et que c’était super BEAU ?!!! Et oui, voilà où nous en sommes rendu.

Alors, on fait quoi des influenceurs ?

Sachez déjà qu’il y a toujours eu des influenceurs . On utilisait pas le même nom et il n’y avait pas encore les réseaux sociaux pour propager à la vitesse de la lumière leurs avis. On a tous (enfin, pas nous, nos parents) porté des jean comme les stars américaines, essayé d’avoir le même look que Madona ou tenté d’imiter le moonwalk de Mickael en boite de nuit pour épater les amis.  Les grandes marques ont toujours surfé sur la vague de l’influence des stars . Sauf que maintenant, tout le monde peut être une star. Mais la star ne fait pas l’expert. Que le blog ou la page facebook d’une petite entreprise experte dans le domaine de la cuisine vous explique qu’il vaut mieux telles type de cuisine si votre espace est de telle configuration ; qu’une esthéticienne vous conseille tel type de crème du jour pour tel type de peau ;  qu’un spécialiste du jardin vous propose du gazon synthétique plutôt que du vrai à cause de l’exposition de votre jardin : là je dis oui. Ce sont des professionnels avec un degré d’expertise certifié. Si on vous conseille telle marque plutôt qu’une autre , assurez-vous que cette marque n’a pas payé cet expert pour la vanter.  Si votre cousine ne jure que par cette bloggeuse géniale et qu’elle a entièrement redécoré sa chambre  grâce à elle, tant mieux. Ce n’est pas pour autant que vous devrez avoir la même chambre scandinave   que votre cousine ou que celle de la bloggeuse parque le scandinave est à la mode. Ce n’est pas parce que Adrien vente le mérite du canapé de Maison du Monde que seul le canapé trois places en cuir vieilli de Maison du monde est à acheter. Vous aimez le rococo ou vous aimez mélanger les styles ? Adoptez ce que vous voulez, utilisez les conseils des influenceurs si vous le souhaitez, inspirez-vous de Pinterest ou Instagram pour vous guider (relisez mon article sur l’inspiration si ce n’est pas encore fait) mais surtout, faites ce que VOUS  voulez, tant que vous vous y retrouvez !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ces articles pourraient vous intéresser...

Laisser un commentaire

40 commentaires

Mamounette à l'ouest 2 février 2019 - 16 h 45 min

J’adore cette sincérité. Je suis tout à fait d’accord. Par exemple, pour les reines du Shopping, les fois où j’ai regardé, j’ai toujours été marquée par 2 choses. La première, j’ai l’impression que si tu ne te maquille pas, tu n’es pas une vraie femme … Bon, ben je ne me maquille pas.. . Mince 😅. Et quand elle présente la “tenue idéale “, hormis le fait que je ne connais pas grand monde qui s’habille comme ça, elle choisi toujours des nanas ultra mince. Comme la majorité des femmes ? Ah ben non en fait.
Donc, je m’habille comme je veux et je ne me maquille pas et M..de 😊.

Répondre
Miss Za 2 février 2019 - 16 h 49 min

C’est exactement ça ! Quoi, tu ne mets pas de fond de teint, ni de BB crème ??? Oh my god !! Lol Faire ce qu’on veut surtout de son corps et tant pis si on ne ressemble pas à tous ces mannequins filiformes et hyper standardisées !!!

Répondre
Nyna 2 février 2019 - 16 h 58 min

Hello,, je pense que chacun doit conserver son libre arbitre et décider de ce qui lui plaît ou non. Moi, ca m’est déjà arrivé de craquer sur un produit parce qu’il me correspondait et non pour l’influenceuse qui le présentait.

Répondre
Miss Za 2 février 2019 - 17 h 01 min

Exactement ! Etre libre de conserver son libre arbitre et faire ses choix en fonction de ce qui nous convient et non de ce qui doit convenir à tous !

Répondre
unchapitreetjarrete 3 février 2019 - 9 h 47 min

Les influenceurs sur Insta, dont je tairai le nom qui passent la journée à te présenter des produits de beauté, de la nourriture, et pleins d’autres! Parfois je me demande ce que ça donnerait si certains étaient plus honnêtes. Il faut vraiment que l’on arrive tous à se rappeler que l’on a le choix et que Insta c’est Insta, on ne sait pas vraiment si la personne en face dit vrai ou embellit

Répondre
Miss Za 3 février 2019 - 10 h 03 min

Exactement. Insta, cest insta et la vie réelle n’ est pas faite de filtres tels que proposés par tous ces média sociaux !!!

Répondre
Patrick ZAWAG 3 février 2019 - 13 h 32 min

Les Libertés que nous avons de choisir , de décider pour enfin concrétiser nos désirs les plus fous , les plus ingénieux à nos yeux , pour mieux vivre , mieux ce situer dans cet espace terrestre, mieux orienter nos énergies ; Ben cette liberté d’expression, nous devons la garder , la conserver pour une meilleure réalisation de tous les projets a venir et ainsi combler notre Vie !

Répondre
Miss Za 3 février 2019 - 13 h 35 min

Oui tout à fait. Cette liberté si précieuse que l’ on a finalement tendance à négliger en laissant les autres influencer nos choix et en ne prenant pas le risque de choisir nous même et ainsi réaliser nos propres envies…

Répondre
Mindandbeauty 3 février 2019 - 15 h 37 min

Coucou
Ton article est très intéressant. Bravo ! Je pense en effet que la notoriété ne fait pas l’expert. Certaines personnes sont honnêtes et sincères, d’autres ne pensent qu’à l’argent et la notoriété justement. Il faut donc selon moi avoir du recul sur ce que l’on voit et lit sur les réseaux sociaux et internet en général. Et surtout toujours faire les choses pour soi et non pour copier “l’influenceuse” number one du moment.
Tia

Répondre
Miss Za 3 février 2019 - 16 h 29 min

Merci Tia. Effectivement, la notoriété ne fait pas l’expert et malheureusement ne sont souvent pas les mieux qualifiés. Le recul à prendre pour faire ses choix comme tu le dis est effectivement tres important.

Répondre
Stephanie 3 février 2019 - 17 h 22 min

J’ai beaucoup apprécié ton article effectivement il est difficile de s’y retrouver si l’on commence à lire les avis des influenceurs que ce soit sur YouTube, Instagram, Facebook, les blogs… quant à notre chère Christina Cordula, étant moi-même conseillère en images diplômée, j’ai juste les poils qui se hérissent à chaque fois que je regarde de près ou de loin une de ces émissions, un ramassis de bêtises et surtout beaucoup de discrimination à mon sens !

Répondre
Miss Za 3 février 2019 - 17 h 29 min

Merci Stéphanie ! Ca me rassure se voir qu’une professionnelle du domaine telle que toi confirme ce que je pense de ce genre de “propagandes”. Et ti as raison également : si l’ on prend les avis divers sur insta ou autres dans un même domaine, on peut entendre tout et son contraire et ne plus savoir à quel saint se lier.

Répondre
Yasmine 4 février 2019 - 6 h 48 min

Mais tellement, ton article m’a fait sourire tant c’est réaliste. Et j’ose dire que je met des collants couleur chair. S’inspirer et copier sans réfléchir sont deux choses différentes que beaucoup ont oubliés.

Répondre
Miss Za 4 février 2019 - 6 h 51 min

Tant mieux si ça t ‘a fait sourire 😊et assume tes collants chairs !!!!

Répondre
Mj 4 février 2019 - 6 h 51 min

Je suis complètement d’accord avec ta façon de penser ! C’est bien de pouvoir s’inspirer des influenceurs mais ils n’ont pas toujours la science infuse. 😉 Et puis si on devient tous pareils, à suivre les mêmes avis, qu’est ce qui fera notre originalité ?

Répondre
Miss Za 4 février 2019 - 9 h 03 min

Voilà, la perte d’originalité qui peut finir par aboutir à la peur de la différence et tout ce que cela sous entend….

Répondre
Nadia 4 février 2019 - 7 h 15 min

L’autre jour j’ai entendu quelqu’un dire “on nous donne ce qu’on demande”.
Je trouve ça assez parlant et assez juste, dans plein de domaines ! Les influenceurs ne font que profiter d’un système, c’est clairement du côté des influencés que l’éducation est à faire comme tu le fais ici !

Répondre
Miss Za 4 février 2019 - 8 h 58 min

Oui effectivement Nadia. L’éducation est à faire du côté des influencés. Qu’ils apprennent à avoir un regard critique sur ce qui est proposé afin de se faire une opinion personnelle

Répondre
Lauriane - MAKE it NOW .fr 4 février 2019 - 7 h 35 min

Je suis totalement d’accord avec ton analyse au premier degrés. Je me suis souvent alarmée de l’impact que certains influenceurs pouvaient avoir sur beaucoup de personnes. Toutefois, j’ai aussi appris à interpréter l’influence de façon plus positive. Voir des parcours de personnes qui réussissent ou même qui osent prodiguer et partager des conseils me rappelle quotidiennement que tout est possible. Et puis n’oublions pas que les influenceurs sont eux même souvent très influencés par ce que les marques leur présentent comme tendance ou les attentes de leur public 😉

Répondre
Miss Za 4 février 2019 - 9 h 01 min

Effectivement, certains parcours sont admirables . Certains de ces influenceurs le deviennent parce qu’ils se sont bâtis une réputation basée sur leur expertise
Mais c’est l’influence des marques et le marketing incessant qui peuvent tout truquer et finalement faire d’actes nobles au départ des actions purement intéressées au final malheureusement.

Répondre
Ro 4 février 2019 - 9 h 30 min

Tu as raison sur plusieurs points. Aujourd’hui, les influenceurs flirtent de très près avec le marketing et ils sont tellement nombreux qu’il est parfois difficile de se repérer…En bout ligne, il est de plus en plus ardu de savoir si un tel conseil est crédible ou pas! C’est bien d’utiliser ces ressources lorsque nous sommes en quête d’inspiration, mais il ne faut pas mettre de côté notre jugement!

Répondre
Miss Za 4 février 2019 - 9 h 38 min

Tu as tres bien résumé ce que jai tente de dire. Les utiliser en cas dz manque dinspiration sans mettre de cote notre jugement. Cest exactement ça !

Répondre
Hidden Lifee 4 février 2019 - 10 h 05 min

J’ai adoré ton article !!!! Il est tellement vrai, et concernant Christina Cordula je me suis déjà arrachée les cheveux en regardant l’émission, car j’avais envie de dire à la meuf “fait comme tu veux !!!!! Arrête de l’écouter !!!!” Quand je vois certaine fille qui disent ” ah mais non c’est pas du tout in, Christina le dirait” Mais STOP le massacre … C’est parfois triste de voir que les influencés n’arrive même plus à garder en tête leurs avis et leurs goûts personnels … Tu vas me dire c’est le but de l’influence …

Bisous x.

Répondre
Fille à Paillette ✨ 4 février 2019 - 13 h 35 min

Hello,

J’ai beaucoup aimé ton article. Je suis entièrement d’accord avec toi, tout n’est pas à diaboliser mais il faut prendre un petit peu de recul par rapport à tout ça et ne pas foncer tête baissée. Je pense aussi que c’est mieux de voir ça comme une source d’idée, d’inspirations plutôt que comme la seule et unique marche à suivre au niveau de notre consommation. Personnellement je ne crois pas tout ce que je vois, surtout depuis que j’ai mon blog et que mon compte instagram grandi. C’est chouette car je peux malheuremsent observer que de l’autre coté du miroir c’est un peu la porte ouverte à n’importe quoi. Je vais sur instagram pour me divertir et lorsque j’ai vraiment besoin de conseils ou d’avis sur un produit je préfère me fier aux influence uses/ blogueuses/youtubeuses que je suis depuis très longtemps et dont les conseils ont toujours été pertinents.

Des bisous

Morgane ✨

Répondre
Miss Za 4 février 2019 - 14 h 27 min

Hello Morgane,
Effectivement, suivre les conseils de plusieurs personnes en qui on a confiance et dont les avis ont été testés et approuvés est une des solutions!!!

Répondre
discoveRin 4 février 2019 - 14 h 03 min

C’est toujours le même refrain : savoir s’inspirer tout en restant capable de se détacher. Il est clair que l’on voit aujourd’hui tellement de clones à cause de ces phénomènes d’influenceurs que ça en devient écoeurant.
Après voilà comme tu le dis des influenceurs il y en a toujours eu et il y en aura toujours, à nous aussi lecteurs, spectateurs et consommateurs de savoir garder la tête froide et de ne pas céder à de bêtes envies juste parce qu’untel a dit que c’était top.
Après il est vrai que j’ai davantage tendance à écouter des discours d’influenceurs (plusieurs afin de me faire un réel avis) plutôt que la marque elle-même, guidée par un plan marketing tellement fourbe qu’à l’écouter toute sa gamme est parfaite pour tous.

Merci de ta sincérité x)

Répondre
Miss Za 4 février 2019 - 14 h 29 min

Oui. Cest un peu la même technique employée par Morgane également. Avoir l avis de plusieurs afin d’être suffisamment éclairé pour faire son propre choix !

Répondre
Mademoiselle A 4 février 2019 - 14 h 28 min

Merci pour cet article sincère. Bien sûr les influenceurs peuvent apporter de l’inspiration mais malheureusement ils sont parfois bien trop pris au pied de la lettre et un certain public parfois très jeune oublie qu’il a le droit d’avoir sa propre personnalité. Et puis il ne faut pas oublier que derrière les gros influenceurs il y a souvent des contrats financiers de publicité, donc au final, ce sont les marques elles mêmes qui font la pluie et le beau temps en fonction de leur budget com. Bref, en inspiration oui mais ne pas oublier que ce sont des gens comme tout le monde et que l’on peut aussi prendre des décisions contraires à ce qu’ils préconisent. Chouette sujet de réflexion en tous cas.
A bientôt.

Répondre
Miss Za 4 février 2019 - 14 h 36 min

Oui. Cest surtout le tres jeune public qui meffraie. Les pauvres qui sont nés avec inst et tous les autres reseaux sont tres peu éduqués à l’esprit critique surtout face aux média et oublient le jeu des grandes marques comme tu le dis qui nous font avaler des couleuvres à coup de communicati9n en tout genre….

Répondre
La Belle Bleue 4 février 2019 - 14 h 30 min

Non mais c’est claaaaair… Christina je m’en inspire, mais si je trouve un truc cheum, même si c’est à la mode ou tendance selon Christina, bah ça ne le sera pas sur moi. Je garde mes goûts, et les coupes qui me vont. Si un jour Christina dit que les coupes cintrées mémérisent, bah je serai une mémère parce que cette coupe me va 😛 lol
Pour la déco, je suis comme toi. Où, à quel moment, doit-on peindre nos murs en noirs et foutre des bougies tous les 10cm dans une pièce parce que Valérie Damidot fait ça dans toutes les maisons qu’elle retape ? LEAVE CANDLES ALONE !!!!!!!!!!!!!
Pareil pour Marie Kondo (ou un truc comme ça, bref la cinglée du rangement qui parle aux tiroirs là)… on touche le fond. Mon appart, c’est le bordel mais genre vu que j’ai pas de balcon, l’hiver, j’étends mon linge dans le salon sur les chaises. Bah même si Marie Kondo-ou-Konko-bref-je-sais-plus dit qu’il faut plier ranger gneugneu, ben euh non. Mon appart me reflète, il ne va pas refléter une névrosée pathologique à la mode du moment 😛

Répondre
Miss Za 4 février 2019 - 14 h 33 min

Tu m ‘as trop fait rire !!!! Oui “Marina machin ” a peut être raison. Il faut faire le tri et ranger. Mais si on se plait et s’épanouie dans son “bordel” quotidien, on le garde !!! Et pour les bougies cest pareil !!! Jadore ton “leave the candles alone !!!!” !!!🤣🤣🤣

Répondre
sarah soléas 4 février 2019 - 14 h 31 min

Je pense qu’il faut garder son esprit critique et se faire son propre opinion 🙂 entre ceux qui veulent placer à tout prix des produits qu’ils n’utilisent parfois eux même pas et ceux qui se prennent pour des experts c’est vrai qu’il faut garder son libre arbitre 🙂

Répondre
Miss Za 4 février 2019 - 15 h 00 min

Ou8. Malheureusement. Cest le but de l’influence…la pensee unique qu8 tente de prendre le pas sur notre liberté de choix et de penser…

Répondre
Corazon 5 février 2019 - 17 h 10 min

Je suis totalement en adéquation avec ton article pour moi être influenceur ou influenceuse c est un nouveau effet de mode à classé dans la catégorie de ” J ai rien à faire de ma Life pourquoi ne pas influencé celle des autres ” , c est vrai qu après on est libre de choisir ou pas mais plus on avance et plus je constate que les réseaux sociaux gengrainent nos vies à point inimaginable. Ton article décris tout à fait mon état d esprits concernant cette tendance.

Répondre
Miss Za 5 février 2019 - 18 h 54 min

La voix “off” a parlé !! C’est exactement ça “Je ne sais pas quoi faire….”. Mais heureusement, il y a des exceptions….enfi, j’espère !

Répondre
10 couleurs tendances en décoration d'intérieur pour 2019 8 février 2019 - 18 h 41 min

[…] bleu klein  (Vous vous rappelez ? Celui du couloir que vous ne supportiez plus dans mon article « Ne vous laissez pas influencer par les influenceurs »), donc votre mur bleu klein pourra éventuellement s’adoucir avec ses petits cousins bleu […]

Répondre
Découvrez à qui sert l'inspiration en décoration d'intérieur 11 février 2019 - 7 h 10 min

[…] des goûts qui varient en fonction de la mode, des tendances et des influences (influences…influenceurs….j’en ai déjà parlé dans un article. A lire, si ce n’est déjà fait!). […]

Répondre
N'ayez plus peur du noir- Inspirations Déco 31 mars 2019 - 21 h 59 min

[…] toutes les deux pour une fois….pourquoi pour une fois ? Allez (re)lire mon sujet sur les Influenceuses). Et si cette fragrance porte ce nom, c’est pour l’association de la robe noire au chic […]

Répondre
Paul 24 mai 2019 - 10 h 17 min

Bonjour, je trouve que tes blogs sont tous très intéressants. Par ailleurs, j’aime bien lire tes articles puisque je trouve que tu as un bon pour l’écriture. Bonne journée et au revoir.

Répondre
Miss Za 24 mai 2019 - 10 h 24 min

Merci Paul pour ce commentaire encourageant ! A très bientôt!

Répondre
Menu

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique. Accepter les cookies En savoir plus